Cybersécurité, donnée actuelle et fondamentale

"cybersecurite"
Image

En 2018, ce sera un terme qui sera plus que jamais présent. Depuis quelques années, la cybersécurité est devenue un dossier majeur pour les entreprises. Face aux attaques qui se sont multipliées l’an passé, de nouvelles stratégies se sont mises en place pour améliorer le rapport des salariés avec ce vaste espace qu’est Internet. Quelques éléments de réponses avec Patrick Bodin, Directeur du Pôle Cyber Défense de Silicom.

Il y a encore quelques années, la cybersécurité était un drôle de mot assez obscur, employé par quelques spécialistes dans des secteurs d’activités bien précis. Aujourd’hui, c’est un dossier sur lequel chaque entreprise, même les PME, se retrouve obligé de plancher.

En cause, la multiplication des cyberattaques dont sont victimes de nombreuses sociétés. Récemment, ce sont les piratages de grands noms tels que la SNCF ou Yahoo, qui ont défrayé la chronique.

Mais les plus petites entreprises ne sont pas pour autant épargnées par ce genre de désagréments. « Aujourd’hui, en France, il y a environ 60 % des PME qui sont vulnérables à 100 % », estime Patrick Bodin, spécialiste des questions de cybersécurité chez Silicom. Pour ce dernier, mieux vaut se montrer prudent sur la Toile car « Internet peut être vu comme une maladie dans la mesure où on y est libres de droits. On peut le comparer à un cancer car pour le moment, on ne sait pas encore comment soigner tout cela ».

 

Cybersécurité : un devoir éducatif ?

 

Pour Patrick Bodin, la notion de cybersécurité n’est pas un épiphènomène. « C’est un besoin pour tout le monde », rappelle-t-il, que ce soit sur le plan professionnel ou privé. Dans le domaine de l’enseignement, les écoles spécialisées et filières se multiplient.

Quid de la communication dans les entreprises ? Chez Silicom, l’idée de développer la formation est importante. « Il faut éduquer l’homme du XXIème siècle », recommande chaudement Patrick Bodin.

La cybersécurité est donc plus que jamais une donnée fondamentale pour les entreprises et une piste de réflexion, éminemment d’actualité. Malgré des menaces de cyberattaques toujours plus présentes, les moyens de lutter contre ces dangers se mettent en place. « A Silicom, nous avons une devise simple en trois temps qui est : Je sais, je décide, j’assume », déclare fièrement Patrick Bodin. Tout est dit.

 

Antoine Le Fur