Le travail, c’est la santé !

"societe"
Image

A l’occasion de la Journée mondiale de la Santé, le samedi 7 avril, que pensez du lien entre bien-être et entreprises ? Non, ce n’est pas un oxymore ! La preuve avec Wittyfit, plateforme ingénieuse permettant de mesurer la qualité de vie au travail.

Lancée par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qui fête cette année ses 70 ans, la Journée mondiale de la Santé, qui se tient tous les 7 avril, propose de réfléchir aux problèmes de santé publique touchant l’ensemble des sociétés du monde contemporain.

En 2017, le thème qui avait été retenu était celui de la dépression. Un fléau touchant de nombreux secteurs, en particulier celui des entreprises, où les bore-out, burn-out et désormais burn-in sont malheureusement devenus légions.

Depuis quelques temps, des initiatives ont néanmoins été prises afin de lutter contre ce que l’on pourrait appeler le mal du siècle.

Bien sûr, il y a les traditionnelles formations apprenant « à gérer son stress » ou également les groupes de paroles qui sont proposés aux salariés. Mais, époque digitale oblige, la prévention passe désormais par les applications et autres technologies 2.0. Parmi ces révolutions, l’une des plus notables est sans conteste Wittyfit, plateforme web créée en avril 2014 par Thomas Cornet, permettant de mesurer en temps réel, le bien-être des salariés d’une société. Un petit outil révolutionnaire dont Silicom n’a pas pu passer à côté.

 

En adéquation avec l’époque

 

Silicom utilise Wittyfit depuis juillet 2017. Une nouvelle étape pour le groupe, ayant fait de la sérénité au travail, l’un de ses dossiers importants de ces dernières années. Mais à quoi ressemble réellement Wittyfit ? En pratique, il s’agit d’un questionnaire que les salariés d’une boîte remplissent de manière anonyme. Les questions portent aussi bien sur leur vie en entreprise que sur leur quotidien, en dehors de la société. A l’issue du test, différentes solutions sont proposées afin d’améliorer certains points concernant cette relation souvent compliquée entre bien-être et travail.

 

Mais ce n’est pas tout ! Outre Wittyfit, Silicom s’est également mis à la page concernant la QVT ou Qualité de Vie au Travail. Dans sa communication sur les progrès (COP) du 30 novembre 2017, Jules Bataille, président de la société, a renouvelé  l’engagement qu’avait Silicom à mobiliser un responsable QVT, afin de veiller à la santé physique et psychique de l’ensemble de ses collaborateurs.

Autant de mesures permettant d’affirmer qu’en 2018, le travail, c’est aussi la santé !

 

Antoine Le Fur